Home

Menu principal

Prochainement

No events
Joseph Bech
alt

Homme politique et avocat,
né à Diekirch le 17 février 1887 et décédé à Luxembourg le 8 mars 1975.

Biographie

1912 Docteur en droit après avoir fait des études de droit aux universités de Fribourg et à Paris
1914 Avocat avoué
1921-1925 Directeur général de l’Intérieur et de l’Instruction publique
1926-1937 Ministre d’État, Président du Gouvernement, Directeur général des Affaires étrangères, de l’Instruction publique et de l’Agriculture
1936 Ministre des Affaires étrangères, de l’Instruction publique et de l’Agriculture

Le rejet de la loi « muselière » (Maulkorb-Gesetz) par la majorité du corps électoral, lors d’un référendum en 1937, constitue un désaveu cinglant pour Joseph Bech qui doit abandonner le poste de Premier ministre à Pierre Dupong.

1937-1938 Ministre des Affaires étrangères, de la Viticulture, des Arts et Sciences
1938-1940 Ministre des Affaires étrangères, de la Viticulture, des Arts et Sciences, Ministre de l’Intérieur
1940-1944 Ministre des Affaires étrangères, de la Viticulture, des Arts et Sciences, Ministre de l’Intérieur et de l’Instruction publique
1944 Exil à Londres

Tirant les leçons de deux guerres mondiales qui ont cruellement frappé le Luxembourg, Joseph Bech a été le principal artisan de la de l'adhésion du Luxembourg à l'Otan et de la réconciliation franco-allemande.

1944-1945 Ministre des Affaires étrangères, de la Viticulture, Ministre de l’Intérieur
1945-1947 Ministre des Affaires étrangères et de la Viticulture
1947-1951 Ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, Ministre de la Viticulture
1951-1953 Ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, Ministre de la Force armée, Ministre de la Viticulture
1953-1954 Ministre d’État, Président du gouvernement, Ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, de l’Agriculture et de la Viticulture

L’homme d'Etat luxembourgeois est à classer parmi les pères fondateurs des Communautés européennes, Joseph Bech a joué un rôle essentiel dans la "relance de Messine" [photo1] [photo2] débouchant sur la signature du Traité de Rome en 1957 [photo3]. Joseph Bech est considéré comme l'un des pères fondateurs de la Communauté européenne.

1954-1958 Ministre d’État, Président du gouvernement, Ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, Ministre de la Viticulture
1958-1959 Ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, Ministre de la Viticulture.

Le 26 mai 1960, Joseph Bech a été le premier luxembourgeois à obtenir le renommé « Karlspreis » de la Ville d’Aix-la-Chapelle (Aachen) pour son œuvre et ses grands mérites dans le processus de l’unification de l’Europe. Suivront comme lauréats luxembourgeois, le Peuple luxembourgeois en 1986 et le Premier ministre Jean-Claude Juncker en 2006.

1959-1964 Président de la Chambre des députés, avant de quitter la scène politique à l'âge de 77 ans.